Red Queen – Victoria Aveyard

Red Queen – Victoria Aveyard

Éclair rouge

De retour aujourd’hui pour vous parler du premier tome de la fameuse saga Red Queen écrite par Victoria Aveyard, de quoi vous faire patientez un peu en attendant la sortie du premier tome de sa nouvelle saga.

Bienvenue dans l’univers de Mare Barrow, jeune femme à l’esprit vif et aux mains baladeuses qui voit sa vie chambouler après avoir rencontré le mystérieux Cal. Ces deux personnages évoluent dans un monde où la couleur du sang importe plus que tout. Cal est un Argent, ce qui lui assure pouvoir et sécurité, Mare est une rouge, ce qui lui assure une vie de labeur et de malheur. Pourtant, dans ce monde de faux semblants, ils ont bien plus en commun qu’ils ne le pensent de prime abord.

Pour vous situer un peu dans l’univers du roman, il m’a fait un peu penser à Hunger Games. On découvre une jeune femme qui se retrouve dans des complots politiques dont elle devient rapidement la victime, elle doit vite jouer à un jeu dont elle n’a pas les règles, et ce, à ses risques et périls. Il faut ajouter à cela une histoire de pouvoir : les Argents possèdent des dons et c’est d’ailleurs pour cela qu’ils peuvent asservir les Rouges. On est sur un spitch plutôt sympa avec des élément qu’on aime retrouver en Fantasy. Ça tient bien la route.

J’ai des sentiments partagés pour le personnage principal. Au niveau de la personnalité, elle tient également la route. Ses réactions sont prévisibles vis à vis de sa vie et de ce qu’on sait d’elle. Tout fait assez sens mais j’ai eu du mal à m’identifier à elle, dans ce premier tome je la trouve assez égocentrée, ça peut se comprendre au vu de la situation mais c’est vrai que c’est un peu agaçant et ça rythme pas mal ses décisions. Elle n’évolue pas des masses pendant ce livre et je pense que tous ces éléments ont joués sur le fait que j’ai eu du mal à m’identifier à elle. Je vais mesurer mes propos tout de suite, vous allez vous en rendre compte. À la fin du tome il se passe énormément de rebondissements, je ne vais pas faire de spoil mais c’est des retournements de situations comme on les aime. Je pense de ce fait que cette non évolution du personnage est voulue et qu’on va la voir dans les prochains tomes. J’attend donc impatiemment la suite à ce niveau.

Il y a également deux personnages qui sont mit en constante opposition : Cale et Maven. Les deux frères et fils du souverain donc deux possibles héritiers même si c’est clairement Cal qui est destiné à ce rôle. Je ne peux pas en dire grand chose sans faire d’énormes spoils mais Mare va se rapprocher des deux frères de façon assez différente. J’ai bien aimé le fait qu’ils n’aient pas la même mère, ça en fait des frères semblables tout en les différenciant notablement, hâte de voir la suite sur ces deux personnages également.

Ce qui est très intéressant de noter c’est tout l’aspect complots politiques et les jeux de pouvoirs qui s’appliquent ici. Ça rythme véritablement le texte et quand on pense que le texte va devenir plat, on a des nouveaux rebondissements. C’est assez bien rythmé et en plus de cela comme on est dans la peau de Mare, on se fait autant berner qu’elle. Finalement, même si on ne s’identifie pas à elle, on a presque l’impression d’être à sa place et c’est un beau tour de l’auteure.

C’est le premier tome de la saga et je dois dire que j’en attend beaucoup de la suite. Le livre n’est pas très long et j’ai l’impression qu’on a à peine effleuré la surface de l’histoire. Ce qui me donne très envie de lire la suite et d’en savoir plus mais ce qui peut être aussi « casse-gueule ». L’auteur a mis beaucoup d’éléments en place, attendons de voir ce qu’elle va en faire.

Sarah.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page