Serpent and Dove – Shelby Mahurin

Serpent & Dove – Shelby Mahurin

Tous les opposent… ou presque.

Si je devais résumer Serpent & Dove rapidement je dirais : deux mondes que tout opposent, deux mondes qui se haïssent, qui se foncent l’un dans l’autre dans un crash splendide.

Soyons maintenant plus sérieux et entrons dans le détail du fantastique premier roman fantastique (oui la répétition est totalement voulue) de Shelby Mahurin.

Lou, jeune femme sauvage, voleuse, grossière se retrouve par un enchevêtrement de situations rocambolesques mariée à Reid, jeune homme croyant, bien éduqué. En plus d’être des exacts opposés, un problème est central dans leur mariage : Lou est une sorcière et Reid lui est un chasseur de sorcière. Entre trahison, secret, famille, passé, amour, amitié et magie, le jeune couple va vivre une noce tumultueuse.

Si l’on prend l’histoire comme un tout, ce livre est rempli de rebondissements, si certains sont devinés avant, d’autres nous laissent bouche bée. Les personnages de l’histoire sont entrecroisés dans leur passé et ça rend la trame intéressante mais c’est peut-être un peu trop « gros ». J’ai apprécié les noms des sorcières très frenchy, je trouve que cela donne une ambiance Nouvel-Orléans et sorcières du Bayou au livre.

Si on parle des personnages, il n’y a pour moi aucune fausse note. Si on commence par Lou, j’ai adoré sa construction mais aussi son évolution. L’auteur a insisté sur son caractère sauvage, mais quoi de plus normal quand on en apprend davantage sur son passé. Elle est drôle et apporte beaucoup de légèreté face à la rigueur de Reid. Mais elle est aussi très intelligente et maligne, elle se pense égoïste mais elle est loin de l’être. Plus on avance dans la lecture plus on est touché par ce personnage. Bien évidemment, plus l’histoire avance plus Lou est sérieuse et plus Reid au contraire ce déride. Reid, au début du livre, est un monsieur parfait, trop parfait pour l’être d’ailleurs. Il se réfugie dans sa Foi et ses grands principes mais ce ne sont que des cachettes et elles deviennent rapidement trop petites pour lui. Avec l’arrivée de Lou, Reid va s’ouvrir à l’inconnu et se rendre compte que tout n’est pas tout noir ou blanc. Lou est la personne qui lui fallait, pour devenir l’homme qu’il méritait d’être, pour s’affranchir des règles qui ne font aucun sens et s’offrir une nouvelle vision du monde. Finalement c’est une fille sauvage qui devient plus sérieuse et un homme avec un balais dans les f***** (comme dirait Lou) qui apprend à être plus léger.

J’avais un peu plus de mal avec les personnages secondaires que je trouvais trop stéréotypés, notamment l’archevêque et Mme Labelle. Mais, avec ses nombreux rebondissements, l’autrice est venu me contredire. Les personnages sont bien plus complexes que ce qu’il ne parait à première vue et ça, c’est un très gros coup de maître de l’écrivaine pour moi. J’attend donc beaucoup du deuxième tome pour certains personnages qu’on découvre sur le tard comme la mère de Lou ou la mère de Cosette.

Partons maintenant sur quelques petits points négatifs. Je trouve que ça a parfois tendance à partir dans tous les sens et il y a de temps en temps des scènes que je ne trouve pas nécessaires au bon déroulement de l’histoire, sinon de montrer que Lou est badass ou que Lou a vraiment beaucoup de problèmes. En plus, par rapport à ça, on nous présente Lou comme une sacré badass, mais on insiste bien sur le fait qu’elle a dû mal à utiliser ses pouvoirs parce qu’elle les a garder sous silence trop longtemps et à côté on a Reid, super bon chasseur de sorcière, voire le meilleur, qui sert pratiquement à rien niveau bagarre pendant tout le livre et il ne comprend même pas que sa femme est une sorcière alors que, soyons honnête, elle est pas très discrète. Tout ça ne me parait pas vraiment vraisemblable par moment.

Je vais terminé par une très bonne note, parce qu’on ne va pas se mentir, ce livre le mérite. Ce livre est un vrai coup de coeur pour moi et j’ai tout bonnement hâte de lire la suite, qui promet de grandes choses. C’est un univers très bien construit et une histoire avec beaucoup de sens. Et en plus de cela, c’est le premier livre de cette superbe auteure et ça promet donc encore de nombreuses bonnes choses.

Petit point bonus pour cette utilisation des dérives de la religion mais aussi des conséquences désastreuses que peuvent provoquer l’ignorance et la peur de l’autre.

Nos liens pour les obtenir :

*En passant par nos liens vous soutenez le site et nos aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page