Un Palais de Glace et de Lumière – Sarah.J.Maas

Un Palais de Glace et de Lumière – Sarah.J.Maas

Joyeux Solstice d’Hiver

Attention tome 4, spoilers potentiels !!

On va parler aujourd’hui du petit dernier de cette série (en tout cas au moment où j’écris ces lignes). Honnêtement, cet avis lecture sera plus court que les précédents. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il n’y a pas grand chose à dire. Je m’explique après un petit résumé.

La guerre est enfin terminée. Après avoir vécu l’enfer, il est temps pour Feyre, ses amis et sa famille de reconstruire le monde brisé que la guerre a laissée mais aussi et surtout de se reconstruire en tant qu’individu. À l’approche du Solstice d’hiver, le coeur est loin d’être à la fête pour une bonne partie de la bande. Rancoeurs, blessures et tensions sont au coeur de la Cour de la Nuit.

Avec ce tome, on est très très loin de l’action dont Sarah.J.Maas nous avait habituée. Certains pourraient dire qu’ils ne se passent rien et je les comprendrais totalement. Dans les faits, il ne se passe effectivement rien, pas de grand ennemi à combattre, pas de bataille ou de sacrifice. Pourtant, même sans grande péripétie, une intrigue se dégage tout de même de ce tome. On nous fait comprendre que l’histoire de Feyre et de Rhysand passera à présent au second plan pour laisser la première place à Nesta et Cassian.

Je dois avouer que j’ai énormément de mal avec le personnage de Nesta pour le moment, je ne m’identifie pas du tout à elle et je n’arrive pas à la cerner. C’est donc un crève coeur pour moi de voir le personnage de Feyre (que j’aime tellement) laisser sa place de personnage principal. Cependant, il faut admettre que Sarah.J.Maas a eu une plutôt bonne manière de faire la transition. Je m’explique.

On a vu Feyre faire une évolution spectaculaire pendant les 3 premiers tomes, jusqu’à arriver à un but ultime : Grande Dame de la Cour de la Nuit. Ça ne veut pas dire qu’on entendra plus jamais parler d’elle mais je peux comprendre l’envie de l’auteur de ne plus laisser au premier plan puisqu’il n’y aura plus de grande évolution pour ce personnage. C’est sûr que quand on voit le personnage de Nesta… Il y a du boulot! Toujours est-il que Feyre se reconstruit tout doucement pendant que Nesta se détruit de plus en plus.

Je dois admettre que j’ai aimé la façon dont l’auteure à amener les choses. Pour la première fois, on entre dans la tête d’un autre personnage que Feyre, et c’est agréable de découvrir les pensées des autres personnages.

Je ne dirais pas que j’ai adoré ce tome, je pense qu’il faut véritablement le voir comme un tome de transition. Sarah.J.Maas nous met plein de panneaux attentions avec écrit en gros et en rouge : changement de direction.

En Bref, je recommande parce que je sais qu’il y a d’autres tomes qui arrivent ; je tiens d’ailleurs à préciser que le dernier tome a été publié en anglais et va bientôt arriver en France ; pour le moment il est vraiment bien accueilli du public (même avec ceux qui comme moi n’aimaient pas trop le personnage de Nesta). Malgré tout, j’ai tout de même hâte de découvrir la suite de l’histoire (même si j’ai déjà subi beaucoup trop de spoilers avec les réseaux sociaux).

Dans tous cas, on en parle en commentaire, et on parle très bientôt du prochain tome!

Je rappelle une nouvelle fois que Sarah.J.Maas est une auteure problématique. Je vous invite à consulter la liste des auteurs problématiques (que vous trouverez sur internet sans problème).

Nos liens pour les obtenir :

*En passant par nos liens vous soutenez le site et nos aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page