Un Palais de Cendres et de Ruines – Sarah.J.Maas

Un Palais de Cendres et de Ruines – Sarah.J.Maas

L’émulation.

Attention tome 3, spoilers du tome 1 et 2 !!

De retour aujourd’hui avec vous pour vous parler des aventures de Feyre avec ce troisième tome de la série.

Après la grande, que dis-je, l’énorme trahison de Tamlin, Feyre doit se résoudre à porter elle-même un masque en le suivant à la cour du Printemps. Son but ultime : se venger de l’homme qui l’a tant fait souffrir et obtenir un maximum d’informations afin de contrer l’invasion du roi d’Hybern à Prythian. La guerre est à leur porte et les Grands Seigneurs doivent faire un choix : se battre ou se soumettre.

On entre dans le vif du sujet et donc de l’intrigue avec ce troisième tome de la série. L’auteur nous a enfin amené là où elle voulait et c’est délicieux, on doit bien l’admettre. Toutes les intrigues qui s’entrecroisaient se réunissent enfin pour ce coup « final » (je le dis avec des pincettes en sachant que deux tomes sont sortis ensuite).

On ne peut échapper à l’aspect guerrier de ce livre mais Sarah.J.Maas parvient à y intégrer de la romance et de la douceur. On ne peut être que heureux de voir Feyre s’épanouir en tant que personne, en tant que Fae. Autant le tome 2 sonnait comme le temps de la découverte pour ce personnage, autant le tome 3 montre son accomplissement. Feyre est un personnage complexe avec ses fêlures, ses problèmes, ses traumas et ses erreurs, elle n’est pas parfaite et même loin de là. Mais ce sont toutes ces choses qui rendent Feyre humaine (ou du moins qui l’a met à notre niveau).

On a à présent de nombreux personnages qui interviennent à travers les pages, chacun avec sa propre histoire, et je pense que vous serez d’accord avec moi si je vous dis que j’aimerais en savoir plus sur chacun d’eux. Finalement, on apprendrait presque à comprendre Tamlin, certaines de ses décisions sont inexcusables on est bien d’accord mais il ne faut jamais oublier qu’on est pas tout noir ou tout blanc, nous sommes tous des nuances de gris. Et si on avait apprécié ce personnage dans le tome 1 c’est qu’il n’a pas que des défauts. Parler de Tamlin me donne forcément envie de parler de Rhysand. Personnage qui a été construit presque à l’inverse de Tamlin. Forcément j’ai eu un gros coup de coeur pour ce personnage pendant le tome 2 et ce tome 3 n’est venu que confirmer cette sensation (la scène dans la cour des Cauchemars dans le tome 2 m’avait définitivement perdu je crois). MAIS encore une fois, il faut relativiser, ce monsieur n’est pas parfais et c’est lui qui a eu la Madame tout de même.

Je vous invite en commentaire si vous voulez parler de personnages ou d’autres choses , je serais plus que ravi de parler de cette série avec vous en commentaires (sur n’importe quoi, hésitez vraiment pas, ça me ferait même ultra plaisir de débattre d’un sujet ou d’un autre avec vous).

Donc pour conclure, je pense que vous vous en doutez bien… JE RECOMMANDE !!

Je rappelle une nouvelle fois que Sarah.J.Maas est une auteure problématique. Je vous invite à consulter la liste des auteurs problématiques (que vous trouverez sur internet sans problème).

Nos liens pour les obtenir :

*En passant par nos liens vous soutenez le site et nos aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page